Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Pourquoi vos collaborateurs vont adhérer?


Leur santé

Finies les longues séances en piscine ou en salle de musculation… Rouler à vélo permet de faire du sport pendant ses déplacements, et gratuitement ! À l’heure où les accidents cardio-vasculaires sont une des principales causes de mortalité, les personnes qui se déplacent à vélo augmentent leur espérance de vie. En outre, si plus d’automobilistes passent au vélo, il y aura moins d’accidents de la route et ils seront moins graves.


Leurs économies

À vélo, pas besoin de faire le plein, pas de taxes ou d’assurances, peu de frais d’entretien ou de réparation… Si l’on compte qu’un vélo a une durée de vie de dix ans, on peut estimer qu’un cycliste y consacre au maximum 200 € par an, contre dix fois plus pour une voiture. Qui dit mieux?


La convivialité

B2Cycle propose d’organiser les déplacements afin de réunir le personnel qui prend le même trajet. Rouler en groupe permet de se déplacer avec plaisir et sourire. Cette dynamique renforce les liens entre collègues.


L'écologie

Pas de rejets de gaz à effet de serre ou toxiques, pas de bruit, pas d’infrastructures démesurées et destructrices du cadre de vie. Le vélo augmente la qualité de vie de tous et n’engendre pas d’effet de serre ni de changements climatiques.


La bonne humeur

Après 20 minutes de vélo, le corps sécrète des endorphines qui restent dans le corps 6 heures. (Les endorphines ont été appelées «les hormones du plaisir»). Vous vous relaxez grâce au rythme calme et aux itinéraires apaisants. Vos collaborateurs démarrent et terminent leur journée de travail avec «la pêche».


L'efficacité

Plus de la moitié des déplacements urbains font moins de 5 km. Les embouteillages de plus en plus nombreux et longs empêchent les déplacements rapides des automobilistes et des transports en commun. En moyenne, la vitesse d’un véhicule motorisé est inférieure à 20 km/h… soit la vitesse qu’atteint un cycliste. En outre, le cycliste ne tourne pas de longues minutes pour trouver une place de stationnement. Pour les trajets de moins de 5 km, le vélo est imbattable!


L'accessibilité

Le vélo est modulable avec d’autres types de transport. Il est le complément idéal des transports en commun. L’exemple d’autres pays (Danemark, Suisse…) le prouve : de bonnes infrastructures cyclables augmentent le nombre d’usagers des transports en commun, car elles permettent de rejoindre une gare ou une station de métro plus rapidement et plus confortablement qu’en voiture ou en multipliant les correspondances entre transports publics.


La sécurité

Le guide les emmène sur un trajet qu’il a testé et optimisé pour augmenter leur sécurité. Le fait de circuler à plusieurs augmente la visibilité et évite aux automobilistes l’effet de surprise.


Les avantages en nature

Vélo de fonction, kit matériel, incitations financières, etc...